Passons du côté d’Hiba et de Didi.

Hiba : Tu m’emmènes où ? Et pourquoi ?

Didi : Loin du camp, et pis j’ai envi de manger une glace !

Hiba : Mais j’ai du boulot au camp moi !!

Didi : On s’en fout t’es pas le seul moniteur !

Hiba : En faite t’es jalouse !!

Didi : Pas du tout D :

Hiba : Alors pourquoi tu rougis ?

Didi : Parce qu’il fait chaud >//<

Hiba : Mouais…

Ils arrivèrent alors au centre commercial.

Hiba : Il y était pas quand j’étais venu en camp de scout ou du moins, il était moins grand !

Didi : Je me rappel juste du resto miteux qui était là !

Hiba : Ouais en espérant qu’il se soit arrangé avec le temps !

Un peu plus loin derrière c’est deux-là, il y avait Meghan et Mathéo.

Maghan : Je le savais ils sont proches mais pas assez pour sortir ensemble !

Mathéo : Tu crois pas qu’on devrait y aller T_T

Meghan : Nan je veux les suivre !

Matéo : Mais pourquoi ?

Meghan : Je serai la femme d’Hiba !

Mathéo : T’es pas encore un peu jeune pour dire ça ?

Meghan : Bah j’ai 10 ans et lui il a…. l’âge à Maxime !!

Mathéo : C’est assez vieux quand même !

Hiba et Didi était devant le glacier.

Hiba : Vas-y choisis sc que tu veux Didi, je te l’offre. ^^

Didi : J’y comptais bien ! Bon et bien une glace à la vanille s’il vous plait !

Vendeur de glace : Et voilà ! Pour votre petite amie ! *donne la glace a Didi*

Hiba : Euh… La même chose !

Vendeur de glace : Ça fera 4€ !

Hiba : Euh… reprenez ma glace j’ai pas assez…. *Hiba paya la glace à Didi*

Hiba regarda alors Didi manger sa glace.

Didi : T'en veux ?

Didi le voyait saliver d’envie.

Hiba : Nan c’est bon c’est la tienne !

Didi : Nan mais vas-y prends-en un peu sinon je vais passer pour une connasse.

Hiba : Ah bah si ça te dérange pas alors. *o*

Hiba gouta la glace de Didi. Pendant ce temps-là, caché derrière une poubelle.

Mathéo : Berk c’est dégueu, il suce sa glace après elle !

Hiba : Dis, sinon Didi tu veux faire quoi d’autre ?

Didi : Tu voudrais faire quoi toi ?

Hiba : Euh ... Qu'est-ce qu'on peut faire ... Se promener sur la plage, se baigner ? Je sais pas moi, y a trop de truc à faire à cette heure-ci ...

Didi : J’ai une impression de déjà vu ?

Hiba : Bah c’est juste une impression !

Didi : Bon et bien allons nous promener !

Hiba : Euh… ok mais où ?

Didi : Sur le chemin du retour …

Hiba : …Ça te dirais d’aller à la plage plutôt ? On passe par la villa et on va se baigner ?

Didi : Euh… oui pourquoi pas.

Ils prirent alors le chemin de la villa, suivis des deux gnomes qui les suivaient toujours. Sur le chemin les deux gosses se firent remarquer par un homme sortant ses poubelles.

Mec qui sort les poubelles : Bah ! Qu’est-ce que deux gamins font dehors tout seul à cette heure-là ?

Meghan : Hey ! On est pas des gamins pauv’ tache !

Mec qui sort les poubelles : Parle sur un autre ton !

Meghan : Vas te faire voir !

Mec qui sort les poubelle : Je vais t’apprendre les bonnes manières ! *essaye de l’attraper*

Mathéo lui avait décidé de se cacher plus loin. C’est alors que des cris fusèrent aux oreilles d’Hiba.

Hiba : C’est moi ou j’entends des cris de gosses ?

Didi : Tu vas pas remettre ça ?

Hiba : Si je veux faire encore le super héros !

Didi : Bon… Si tu veux mais Hiba promet moi que c’est la dernière fois que tu le fais en ma présence !

Hiba : Ok, ok promis !

Hiba fit demi-tour est constata qu’un homme était entrain d’essayer d’étrangler une fillette. Attrapant ce qui se trouvait a porter de main, Hiba prit un pied de chaise (une chaise cassée XD). Hiba assena un seul coup de pied de chaise pour que l’homme tombe raide, non pas mort juste assommé. Puis il posa les yeux sur la fillette.

Hiba : Meghan ! Tu fais quoi ici ?

La fillette était aux anges, il se rappelait de son prénom. Mathéo qui avait observé toute la scène sortit de sa cachette. Il attrapa le bras de sa sœur et il partit en courant, de peur de se faire engueuler par Hiba.

Didi : Han t'as même pas eu un merci ! C’était bien la peine de les sauver.

Hiba : Bah j’ai fait ma BA de la journée… Bref on va a la villa. ^^

Didi : Ouais j’suis pas contre.

Ils continuèrent leur chemin.

Didi : T’as l’air d’un super moniteur Hiba, c’est le 1er jour et tu sèche !

Hiba : T’inquiète Kim m’a envoyé un message…

Kimin : Je te hais, vous vous cassez tous, salaud !

Didi : Ça veut dire qu’il y en a d’autre qui sèchent !

Ils arrivèrent à la villa.

Hiba : On se retrouve ici ou le 1er qui est près rentre dans la chambre de l’autre pour lui remuer le cul ?

Didi : On s’attend à la porte de la chambre… Et je te préviens si tu entre dans la chambre, je te tue !

Hiba qui avait fini de se préparé bien avant Didi, commencait à s’impatienter devant la porte, il toqua alors.

Hiba : Didi c’est bon je peux rentrer ?

Didi qui elle était toujours entrain de se préparer, ayant mit de la musique elle croyait que Hiba lui avait dit qu’il l’attendait dehors, elle lui répondit.

Didi :Oui oui ...

Celui-ci ouvra alors la porte.

Didi : Mais pourquoi tu rentres !!

Hiba : Bah tu m’as dit que je pouvais rentrer…

Hiba ne semblait pas gêner par la tenue de Didi.

Hiba : C’est pas la 1ere fois que je te vois comme ça en tout cas…

Didi rougit alors, Hiba ne savait pas si elle rougissait de honte ou de colère.

Hiba : Au lieu d’essayer de me foutre dehors change-toi !

Didi : Sors !!

Hiba : Nan je veux pas !

Didi : Laisse moi me changer tranquille…

Hiba s’assit alors sur un lit.

Didi : Han plus tu squattes mon lit !

Hiba : Ouais et j’aime ça ! Tu veux m’y rejoindre ?

Didi : Nan je veux pas. >//<

Hiba : On dirait pourtant… *s’allonge sur le lit*

Didi enfila une robe, puis elle alla s’allonger, vu que c’est un lit une place elle s’allongea sur Hiba.

Didi : Me cherche pas !

Hiba : C’est toi qui me cherche là !

Didi : Et si je te cherche ?

Hiba : Bah tu vas me trouver !

Didi : Je t’ai déjà trouvé…

Et là miracle, ou pas… On ne c’est pas se qui passa par la tête de Didi à ce moment-là mais elle embrassa Hiba. C’est à ce moment-là que Nina poussa la porte de la chambre.

Nina : Je savais que vous le feriez !

Puis elle prit son sac qui était rempli de cookie et ressortit. Nos deux emo restèrent pétrifiés plusieurs minutes, quand ils entendirent la voix d’Oshi et de Lavi.

Didi : *chuchote* on a cas se mettre sous le lit…

Hiba : *chuchote aussi* Ok bonne idée…

Ils glissèrent alors du lit sans bruit, puis allèrent sous le lit, Didi se colla à Hiba.

Hiba : P’tin on est serré…

Didi : Bah c’est ça ou cette fois c’est Oshi et Lavi qui nous surprennent, et si c’est eux je sens que ça vas faire le tour du camp…

Oshi entra et changea de t-shirt.

Oshi : C’est bon Lavi tu peux entrer.

Lavi : T’es sûre ?

Oshi : Oui, oui…

Lavi entra alors.

Lavi : Dis, Oshi tu peux m’enlever mon cache-œil j’y arrive pas ?

Lavi s’assit sur le lit. Oshi s’assit a coté de lui, lui retirant son cache-œil, Lavi était vraiment crevé et il s’endormit, Oshi se coucha à coté de lui, le prenant dans ses bras, faut dire que les lits sont petits.

Les deux attendèrent 20 minutes pour être sûr que les 2 autres dormaient. Ils n’étaient pas vraiment sûr qu’ils dormaient. Hiba commença à ramper pour sortir de dessous le lit.

Didi : *chuchote* Hiba… tu fais quoi ?

Hiba : Je vérifie s’ils dorment et je sors d’ici…

Hiba jeta un coup d’œil, entendis bouger et il se jeta à plat ventre se cognant contre le pied du lit au passage.

Didi : Hiba… *le secoue légèrement* T’es toujours avec moi…

Hiba : Je souffre… *est quasi mort* Je vais y aller en rampant…

Hiba rampa, suivis de Didi, ils arrivèrent alors à la porte, ils se relevèrent prirent leurs affaires et sortir de la villa.

Hiba : On est trop fort ! *se tortille alors de douleur*

Didi : Hiba ?!

Hiba : T’inquiète tout vas bien !

Ils allèrent alors à la plage, dans un endroit ou ils sont sûr de ne trouver personne, le même endroit où ils ont était étant gosse.

Didi : Ça me rappelle un truc ?

Hiba : Ah ouais ? Parce que moi pareil ?

Didi : Ah…

Hiba : Ok…

Didi : Quand j’étais gosse je suis venu ici ! Et j’ai rencontré un gamin… et on a passé l’après-midi ensemble.

Hiba : Et après ? *pense : putain ça peut-être que moi*

Hiba était un peu sous le choc.

Hiba : …Quand ?

Didi : Fin juin 2004 !

Hiba : Et alors, c’était qu’un gamin non ? *pense : j’en étais sûr c’est moi*

Didi : Nan ! J’étais amoureuse de lui, et je le suis toujours…

Hiba : Sérieux ?

Didi : A ton avis ? Sinon toi ça te rappelle quoi ?

Hiba : Bah… la même chose que toi…sauf que moi c’était pas un gamin… mais une gamine. Elle portait une robe bleu, des couettes, et elle et ses amis avaient déchirés ma tente de scout ! Je suis tombé amoureux d’elle au premier regard ! Deux fois d’affilé en plus…

Didi : …Nan sans… sans blague ?

Hiba : Pourquoi je blaguerai… et comment je serai que tu as déchiré ma tente autrement ?

Ils étaient tous les deux assis dans le sable, Hiba mesurait la densité de ce qu’il venait de dire, il venait quand même de dévoilé ses sentiments pour deux personnes à une seule. Pendant que Hiba avait le regard perdu à l’horizon, Didi se leva le laissant en plan. Elle avait besoin de réfléchir.

Hiba resta là, à regarder à l’horizon jusqu'à ce qu’il fasse nuit, s’apercevant que Didi était partit il ne prit pas la peine de ramasser ses affaires et rentra au camp.

Lavi : T’étais où Hiba ?

Hiba : J’me suis allongé et j’ai dormis…

Oshi : T'as déjà utilisé cette excuse. >>

Hiba : Bah  désolé c’est l’air marin qui me fait ça !

Et il alla dans un coin, repartant dans ses pensées.

Didi elle avait marché sur la plage longtemps avant de rentrer à la villa. Au même moment où Hiba rentrait au camp, elle était dans le salon, racontant tout à Lip et Kimin, depuis ce qui c’était passé le fameux soir de 2004 et aujourd’hui.

Kimin : Donc en faite là tu sais pas ce que tu veux ?

Lip : Bah là je vois pas pourquoi t’es dans tous tes états awai, t’étais amoureuse de lui D: et maintenant tu flirt avec merde !

À se moment il y eu un gros blanc, ou plutôt un silence pesant, qui se termina quelques minutes après quand nos quatres moniteurs rentrèrent. Oshi Lavi et Nina discutaient de tout et de rien, Hiba était à l’ écart, les yeux perdu dans le vague, il était tellement dans ses pensées quand entrant dans le salon il loupa la petite marche et s’étala par terre.

Lavi : Hiba ! Fais attention où tu marches ! *l’aide à se relever*

Hiba eut alors un petit rire.

Hiba : Bah j’étais distrait c’est rien…

Oshi savait que quand Hiba avait ce petit rire gêné ce n’était pas qu’il était distrait. Kim se sentait mal à l’aise, son regard se posa sur Didi. Didi, elle se sentait coupable, malgré que les tords revenait aux deux.

Ils se mirent alors à table, Hiba étant allé se changer, sois disant qu'il avait froid. Quand il revint la seule place de libre était celle devant Didi. Hiba avait les yeux fixés sur son assiette et il gardait un silence gêné. Didi lançait quelque regard furtif vers Hiba puis revenait contempler son assiette comme si elle avait était attirante. Oshi mit alors un coup de pied à Hiba sous la table.

Oshi : *lui chuchote* Il sait passé quoi encore ?

Hiba : *lui répond*Rien.

Puis Hiba se leva de table et partit en direction du jardin.

Oshi : Hiba !

Oshi le regarda partir impuissante, Kimin ielle fixait Didi.

Lip : Y’a encore du gratin ?

Lip venait encore de casser le silence.

Lavi : Nan y’en a plus… Sinon Hiba il est partit pourquoi ?

Oshi : Je sais pas…

Nina : Il veut encore dormir à la belle étoile… Le sale maso !

Didi se leva alors.

Didi : Je vais le voir !

Kimin et Lip : Ouai faudrait !

Didi sortit et le vit un peu plus loin contre le mur regardant les étoiles qui commençait à percer le ciel noir. Elle s’assit a côté de lui.

Hiba : Tu veux quoi ?

Didi : En faite j’ai pas trop eu le temps de penser à tout ça.

Hiba : Alors qu’est-ce que tu fous là ?

Didi : Bah… bonne question en faite .

Hiba : Si tu sais pas pourquoi t’as cas retourné à l’intérieur !

Hiba avait un ton froid et cassant.

Didi : Je crois que je t’aime… mais j’en suis pas sûre laisse moi du temps… je pensais aimer le scout sans nom, et pas le meilleur joueur de baseball de notre primaire…

Hiba : Mais les deux ne font qu’un…

Didi : Laisse moi du…

Elle ne put finir sa phrase que Hiba s’était emparé de ses lèvres. Didi se laissa faire.

Quand Didi c’était levé, et était sortit tout le monde c’était rué vers les fenêtres.

Oshi : Ils font quoi là ? J’vois rien !

Lip : Lavi t’es trop grand, pousse toi !

Lavi : Eteignez les lumières, ils vont nous remarquez !

Elin : A votre avis ils se disent quoi ?

Kimin : Azi y sont pire que dans mon manga pour fille !

C’est à ce moment-là qu’il y eu un gros blanc.

Ayu : Au moins ça c’était clair à comprendre !

Lip : Ils ont fait quoi ?

Oshi : Bah il l’a embrassé…

Kimin : Ah bah au moins c’est un pas en avant ._.

Lavi : Je pense qu’on devrait leur donner une chambre…

Oshi : Euh nan faudrait pas…

Lip : Tu veux qui nous fasse un gosse ?

Kimin : Lip ! Ne dit pas des horreurs comme ça \o/ !!!

De l’autre côté de la vitre. Pendant que Hiba ne lâcher plus Didi, Pikaman apparut juste devant eux.

Pikaman : JE VOUS FEREZ CHIER JUSQU’AU BOUT MWAHAHAHAHA !!!!

Hiba se détacha de Didi en bondissant sur ses pieds. Il fonça sur Pikaman qui le fit voler un peu plus loin. Hiba était assez sonné pour ne plus se relever. Pikaman assomma Didi d’un coup, puis la porta comme un sac à patate. Il passa alors devant Hiba.

Pikaman : Je t’emprunte ta copine ! Bon je sais que tu vas venir la chercher, je te facilite la tache je te donne l’adresse.

Il laissa alors tomber un bout de papier, celui-ci atterrit en douceur à côté d’Hiba, qui regarder Pikaman partir, impuissant. Puis tout-à-coup il se reçut un coup de pied en pleine tête.

Maxime : A plus tocard !

A l’intérieur de la villa, ils avaient continué à parler de tout et de rien, quand ils entendirent du bruit.

Lavi : Ah… enfaite ils ne doivent pas avoir besoin de chambre… On se matte un film ?

Oshi : Euh…Ok

Hiba après quelques minutes allongés par terre, se releva serrant le bout de papier dans sa main. Il rentra dans la villa, monta dans sa chambre et en redescendit une dizaine de minutes plus tard, dans une tenue de ninja sombre, un bandeau sur le front et en travers du dos une batte de baseball.

Hiba : J’étais juste venus chercher quelque chose je repars ! Je reviendrai surement tard donc vous occupez pas de moi !

Oshi : Tu vas jouer Hiba ?

Hiba : On peut dire ça comme ça…

Kimin : J’peux venir j’aime pas les films d’horreur ? *tremble*

Hiba : Hm…ok mais vas te changer dépêche toi…

Ils montèrent alors tous les deux, Hiba expliquait la situation à Kim, en omettant bien sur le sujet de conversation et le passage du baiser.

Kimin : Encore Pikaman ! Il prend jamais de vacances !

Hiba : Hm… Maxime est de son côté !

Après les explications, et que Kim se sois changé, ils descendirent.

Oshi : Kim tu vas jouer avec Hiba aussi ?

Kimin : Oui j’ai toujours voulut utiliser mes nunchaku en carton !

2455409817[1]

Ils sortirent alors tout les deux. Hiba sortit alors son mini GPS de son sac à dos. Tapa l’adresse, il découvrit alors que c’était à environ 10Km d’ici.

Hiba : Faut qu’on trouve un moyen d’y aller avec autre chose que nos jambes !

Hiba se retourna alors vers le garage. Il sortit une clef de son sac, un passe partout, et il l’ouvrit. C’est là que les reflets de la lune se mirent à refléter dans la carrosserie noire de deux motos.

Hiba : J’ai trouvé nos moyens de locomotion !

Kimin : J’arrive pas a croire que Lavi te prête tout ça !

Hiba : Qui a dit que Lavi me les prêter ? Il en sait rien, on va lui emprunter !

Kimin : Si tu te fais choper je n’imagine pas les conséquences !

Hiba : Bah imagine les pas…

Hiba c’était avancé dans le garage et avait pris un des casques posés sur une étagère.

Hiba : Réflexe !

Il l’avait lancé à Kim, ielle le rattrapa.

Kimin : Watcha !!! Si j’l’avais pas rattrapé il se serait rayé !

Hiba : Si tu l’avais pas rattrapé j’t’aurais laissé ici ! Par ce que t’aurais pas eu de réflexe !

Ils enfourchèrent alors les motos, le bruit des moteurs ne dérangea pas nos amis qui regarder bien gentiment et innocemment des films.

 

Du côté de Didi :

Didi repris conscience, elle était allongé dans un lit, à ses côtés se trouvait Pikaman. Elle réagit et voulut le frapper, elle se rendit alors compte qu’elle était attachée.

Pikaman : : Je vais te détacher, si tu restes tranquille !

Puis il l’a détacha.

Pikaman : Je ne veux pas te faire de mal Didi… Puisque… Je suis…. Ton frère !

Didi : Nan c’est pas possible, Bubble était beau au moins !!!

Kimin : Je porte juste un masque que j’ai fait moi-même, et il est tellement beau que j’ai pas voulut l’enlever.

Il retira alors le masque, mais on avait l’impression qu’on lui retirait la peau. A ce moment précis, la porte et la fenêtre volèrent en éclat.

Hiba : Didi !

Didi : Hiba ! Kimin ?

C’est là que Kimin vu Pikaman sans son masque.

Kimin : C’est qui ?

Hiba : C’est… Cet horrible costume de noël… PIKAMAN !!!!

Didi : C’est… C’est mon frère j’y crois pas…

Hiba : O.O

Kimin : O.O

Didi : Sinon vous êtes venus faire quoi ?

Hiba : Bah te sauver ._.

Kimin : J’voulais ne pas voir de film d’horreur et visiter.

Maxime : Y’a des intrus !!!!

C’était Maxime et compagnie qui accourait dans la chambre.

 

To be continued…