Par ce beau matin de septembre, la rentrée approchait de plus en plus pour les Emo, ils étaient devant le panneau d'affichage où les listes étaient affichées. Hibari les lisait cherchant les noms de ses compères et le sien.

Hibari : On passe en 2ème année !

Oshina : C'était à prévoir, enfin ...

Oshina se tenait derrière notre ami violet, retenant Kimin qui somnolait sur son épaule tandis que Didi jouait avec son téléphone.

Hibari : Par contre mauvaise nouvelle pour toi Kimin ! Et une bonne aussi !

Kimin : Hm ?

Hibari : On rentre le 8 !

Kimin : Oh nan ...

Hibari : Mais Yuki redouble ainsi que Jean-Kevin !

Kimin : Youhou !! Enfin tranquille ...

Didi : Et Maxime, il passe ?

Hibari : Hélas oui.

Le matin du 8 septembre, Oshina était réveillée avant les 3 autres.

Oshina : Debout tout le monde !!! C'est l'heure !

Kimin : Hm ... Laisse moi dormir...

Plus tard devant l'Académie :

Hiba : Au faite, Kimin !

Kimin *à moitié endormis* : Moui ?

Hiba : Bon anniversaire !

Kimin : Merci.

Les emos étaient tous les 4 affublés de leurs valises, et oui les cours reprennaient, donc obligé de redormir à l'internat. Bien sûr ils n'avaient pas oubliés de fermer leurs maison, ni de couper le gaz ou l'électricité. Quelques têtes bien connues arivaient devant l'academie comme Maxime, Ari et Kira.

Didi : Heyy ! Maxime !

Maxime : Vous êtes revenu ... Oh non

Hiba : Vachement content de te revoir aussi...

Beaucoup plus tard tous les élèves étaient réunis dans le gymnase, sur l'estrade se tenait le directeur et les enseignants.

Dirlo : Bon vous êtes tous là ! Alors bienvenue pour cette nouvelle année qui sera j'espere bonne et riche en rebondissements ! J'ai l'honneur de vous dire que vos professeurs sont toujours les mêmes et qu'ils sont prêts à tout pour vous faire réussir vos examen ! Vos emploi du temps vous attendent dans vos chambre. D'ailleurs nous avons fait des modifications dans l'internat : plus de chambre mixte, plus ou moins.

Plusieurs exclamations s'élevèrent avant que le directeur n'y mette fin en se raclant gentiment la gorge.

Dirlo : Les listes sont sur les portes des chambres, rangez bien vos affaires dans vos chambres, le repas est à 12h et les cours commencent à 14h. Vous pouvez disposer !

Les élèves sortirent tranquillement et après avoir passé les portes du gymnase, couraient en trainant leurs valises, les emo arrivèrent bientôt devant les premières portes des dortoirs. Après avoir dépassé 4 chambres puis les toilettes et les bains ils arrivèrent enfin devant la porte de leurs chambre. Quatre noms tronaient en noir sur blanc sur celle-ci : Horvat Tiphanie, Katchu Didiane, Katsura Oshina et Linnkyle Kimin.

Oshi : Ah bah j'ai trouvé notre chambre !

Didi ouvra la porte laissant nos 3 amis entrer, ielles laissèrent leurs valises dans un coin.

Kimin : C'qui Tiphanie ?

Alors que Kimin posait la question, une jeune fille brune entrait dans la chambre accompagnée de sa valise.

Tiphanie : Bonjour ... Mon nom est sur la porte alors ...

Hiba qui était à coté de la porte, la regarda entrer dans la pièce.

Oshi : Tu es nouvelle ?

Tiphanie : Euh ... Oui mon ancienne école à fermée ...

Hiba : Pas de bol...

Didi : Bon Hiba dégage de là ! *lui balance un oreiller*

Hiba : Oui moi aussi je t'aime *va chercher sa chambre*

Notre emo violet cherchait sa chambre en parcourant les noms sur les portes, il lu alors son nom sur une porte avec d'autre : Dubois Maxime, Giovannoni Tamiku, Wesker Hibari. Il lui fallut quelques secondes avant de réagir.

Hiba : Naoooon !!!

Maxime, en ouvrant la porte : Oui on sait, le dirlo a fait de la merde, maintenant ferme la et rentre !

Hiba : Pourquoi il a fallut que je tombe avec vous...

Maxime et Tamiku etaient déjà entrain de ranger leurs affaires dans les placards prévus à cette effet, Hiba fit de même tout en maudissant le sort, il allait devoir passer une année scolaire dans la même chambre que c'est 2 la.

Plusieurs heures plus tard, la cloche sonnait 14h ce qui signifiait que les cours reprenaient, les vacances étaient bel et bien finies. Les élèves de secondes années, ce qui incluait les Emo, commençaient pars un cours de Français. Le directeur qui était aussi le professeur, laissa les élèves s'installer avant de prendre la parole.

Dirlo : Avant que le cours ne commencent, il faut que je rajoute quelque chose que j'ai oublié de dire tout à l'heure. Une réforme est sur le point d'être mise en vigueur dans tout les lycées de la région. Celle-ci indique que toutes disciplines scolaire qui n'appartiennent pas à une académie qualifiée de "normale" est interdite, la pratique de vos capacités Ninja ne doit en aucun cas être utilisée en dehors de ces murs. Donc les enseignements Ninja seront remplacés dans quelques mois, vos examen ninja seront alors avancés pour décembre. Voilà c'est tout.. Ah non un uniforme sera aussi bientot en vigueur !

Des protestations s'élevèrent mais le directeur y mit fin tout de suite et le cours pu vraiment commencer.


Les semaines passaient, et ce que le directeur avait oublié d'annoncer c'était que les cours de pratique Ninja seraient intenses et extrêmes, au moins 6h de pratique par jours. L'heure du jeudi normalement destinée au bain avait été remplacée par des cours de pratique d'arme avec le professeur Korosu.

Korosu : Encore 100 pompes bande de fainéants Ya-haa !!!

Les Emo étaient entrain de faire des pompes dans un coin du gymnase, Tiphanie, la nouvelle camarade de chambré des filles et de Kimin était à côté, ses cheveux brun était attachée en une queue de cheval glissant sur son épaule, ses yeux gris montrait sa concentration.

Kimin qui était à côté tomba de fatigue à la 99ème pompe.

Hiba : Kimin !?

Kimin : ZzZzZzzZ

Korosu : Hibari !

Hiba : O..Oui ?

Korosu : Emmene cette... chose à l'infirmerie ! *montre Kimin du doigt* 

Hiba : Euh... Ok

Hiba ramassa Kimin et le/la jeta sur son épaule comme un sac de patate.

Korosu : Et au pas de course !!

L'emo violet disparu laissant le gymnase dans un brouhaha de respiration saccadées. Oshi, elle avait fini ses pompes et Koro l'avait envoyé affuter les kunaïs quant à Didi, elle finissait sa série et avait l'air épuisée.

Didi : Waouh.. J'ai jamais été autant crevée ...

Tiphanie : T'as l'air pale ...

Didi : J'ai choppé le mauvais plateau à la cantine...

L'heure d'après, ils avaient Maths, Hiba et Kimin, qui ne dormait plus, arrivèrent en retard.

H&K : Pardon de notre retard !

Lara : C'est pas grave, prenez place sans bruit ! Bon alors revenons à notre théorème ...

 

Le soir tomba plus vite que prévu et nos amis se retrouvèrent à la cantine esquivant des balles de tennis qui fusaient à travers celle-ci.

Oshi : Vous trouvez pas que les professeurs on quelque peu changés ?

Hiba : Mon père a peut-être enfin décidé de grandir ...

Didi : Ils nous mettent juste la pression pour les examen qui arrivent ...

Kira : Moi je les trouvent bizarres

Tiphanie : Je trouve que les professeurs sont normaux

Kimin, entre 2 bouchées : Justement... il est là le problème

Hiba : Korosu ne nous tire plus dessus..

Oshi : Lara a arreter de lire ses revues en cours et en plus elle nous fait cours

Didi : Même si c'est pas plus mal, Alek à arrêté de faire ses harcèlements sexuels

Kimin : Je te parle pas d'Ichito c'est le seul qui ait changé en pire ...

Kira : Et Tampopo est de retour ! *frissonne*

Oshi : Au faite Kira, tu fais quoi à notre table ?

Kira : Je croyais que j'étais votre ami ... :'(

Hiba, qui vient à peine de finir son plateau : Qui pour un bain au source mixte ?

Didi : Obsédé ! *le frappe*

Hiba entrain de s'étouffer : M...ais na..... *meurt et tombe dans son assiette vide*

Oshi : Kim, fais lui du bouche à bouche

Hiba : C'est bon j'suis vivant ! *se relève*

Kimin : Je préfère oublier ce passage de ma vie.

Ils retournèrent alors dans leurs chambre, Hiba ne retourna pas tout de suite dans la sienne et resta avec les filles et Kimin.

Didi : Pourquoi tu vas pas dans ta chambre ?

Hiba : Bah à cause des cours incessants

Oshi : Ça n'a aucun rapport

Kimin s'était étallé(e) sur son lit et dormait, Oshi mangeait ses marshmallow assise, les pieds dans le vide sur le sien, Didi affutait son couteau et Tiphanie restait là à regarder sans rien dire.

Hiba : Bon... Je vais y aller..

L'emo retourna dans sa chambre, Maxime était couché sur son lit et feuilletait son livre de maths, Tamiku, de son lit, regardait par la fenêtre donnant sur la rue.

*Pensées à Hiba* : Tellement de cours qu'on a même plus la force de s'engueuler...

Hiba se glissa dans un pyjama improvisé puis dans ses couvertures content de retrouver la douceur d'un matelat, il ferma les yeux et s'endormit en pensant à son frère qui devait vivre sa vie dans la ville d'à côté.